Fractures de l’épaule (Fractures de l’humérus proximal)

Auteur : Dr Mikaël Chelli

Les fractures de l’humérus proximal sont une des fractures les plus fréquentes de l’adulte.

Elles sont rencontrées aussi bien chez l’adulte jeune lors d’un traumatisme violent (chute d’une grande hauteur, accident de la route, …) ou chez la personne plus âgée lors d’une simple chute.

Anatomie

L’humérus proximal est la partie de l’humérus (os du bras) qui se trouve au niveau de l’épaule. Les fractures de l’humérus proximal affectent dans la majorité des cas une partie de l’os appelée col chirurgical de l’humérus qui unit la tête de l’humérus avec la partie longue de l’os (diaphyse). Fréquemment, la fracture touche aussi un autre fragment appelé tubercule majeur (ou trochiter) sur lequel sont insérés les muscles de la coiffe des rotateurs, indispensables à la mobilité de l’épaule.

 

Fracture humérus

Comment sont traitées les fractures de l’humérus proximal ?

Le traitement dépend du déplacement des fragments. Si la fracture n’est pas déplacée, il n’est pas nécessaire de réaliser d’intervention chirurgicale. Le bras est alors immobilisé dans une attelle d’épaule (écharpe ou attelle en rotation neutre) pour une durée de 4 à 6 semaines. En cas de déplacement important, une intervention chirurgicale est le plus souvent nécessaire s’il n’y a pas de contre-indication liée à l’anesthésie. L’opération peut consister en une ostéosynthèse c’est-à-dire la fixation des fragments en bonne position par un matériel interne comme un clou d’humérus, ou une prothèse d’épaule si les fragments sont trop déplacés et qu’une ostéosynthèse n’est pas possible.

Quelle est la durée de récupération ?

Selon la gravité de la fracture initiale, la récupération est plus ou moins longue. Dans tous les cas, il faut compter un minimum de 6 semaines sans pouvoir utiliser le bras dans la vie de tous les jours. Il s’agit du temps de consolidation de la fracture. Si la fracture a été opérée, il est possible de mobiliser le bras plus rapidement car les fragments sont fixés. Après cette période de 6 semaines, il faut réaliser 3 à 6 mois de rééducation afin de récupérer la mobilité de l’épaule. Dans le cas de fractures complexes, il faut souvent 1 an de rééducation. La consommation de tabac ralentit la consolidation osseuse et peut augmenter ces délais de manière significative.

Au bout de combien de temps peut-on conduire une voiture ?

La conduite automobile ne peut être reprise qu’après sevrage de l’attelle immobilisant le bras, soit généralement 6 semaines. Dans le cas de fractures complexes, les mobilités de l’épaule peuvent être initialement trop limitées pour pouvoir conduire et il faudra alors attendre la possibilité de lever le bras à l’horizontale.

Quelle est la durée de l’arrêt de travail ?

La durée de l’arrêt de travail après une fracture de l’épaule dépend de la gravité de la fracture et du type de travail exercé. Pour des fractures simples et en cas de télétravail, le travail peut parfois être repris rapidement au bout de 3 à 4 semaines. S’il est nécessaire de se déplacer en voiture, il faudra attendre au moins 6 semaines. Enfin, pour les travailleurs manuels, l’arrêt de travail est généralement de 3 mois au minimum.

Pour en savoir plus

Clou d’humérus pour fracture de l’épaule

Prothèse d’épaule pour fracture

Fractures de la clavicule

Les chirurgiens